You are currently viewing La santé cardiaque des passagers dans les voyages professionnels en avion

La santé cardiaque des passagers dans les voyages professionnels en avion

Voyager en avion est une routine pour beaucoup, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles. Cependant, pour les passagers souffrant de certaines affections cardiaques, voler peut poser des défis considérables.

Temps de lecture estimé : 3 minutes

La sécurité et la santé des passagers étant une priorité, il est crucial de comprendre les implications de diverses conditions cardiaques sur l’aptitude au vol. Explorons en détail comment différentes pathologies cardiaques peuvent influencer la capacité à voyager en avion et quelles sont les recommandations à suivre.

Les pathologies cardiaques acquises

L’angine de poitrine, bien contrôlée par un traitement médicamenteux approprié ou absente au repos, ne constitue pas un obstacle au vol. Cependant, en cas d’angine instable ou survenue lors d’un effort minimal, une évaluation par un médecin compétent en médecine aérospatiale est nécessaire pour déterminer l’aptitude au vol.

Après un infarctus du myocarde, les critères déterminant l’aptitude au vol varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment l’âge du patient, la présence de complications et la fonction cardiaque. Dans certains cas, le vol peut être envisagé après seulement trois jours, sous réserve que certaines conditions soient remplies. Cependant, dans d’autres cas, un délai plus long peut être nécessaire pour assurer la sécurité du passager.

Pour les passagers souffrant d’insuffisance cardiaque, la stabilité et le contrôle de la condition sont essentiels pour déterminer l’aptitude au vol. Une évaluation médicale spécialisée est nécessaire en cas d’insuffisance cardiaque aiguë ou non contrôlée.

Si l’œdème pulmonaire est résolu, le passager est apte au vol. Dans le cas contraire, un avis d’un médecin compétent en médecine aérospatiale est nécessaire.

Les cardiopathies congénitales et la chirurgie

Les passagers atteints de cardiopathies congénitales, en particulier celles entraînant une cyanose, nécessitent une évaluation médicale spécialisée. Des mesures telles que l’oxygénothérapie en vol peuvent être nécessaires pour assurer un voyage sûr.

Le temps nécessaire avant de pouvoir voler après une chirurgie cardiaque varie en fonction du type de chirurgie et de la stabilité post-opératoire du patient. Dans certains cas, un avis médical spécialisé est recommandé pour garantir la sécurité du passager.

Pour les passagers ayant subi bénéficié d’une angiographie ou d’une angioplastie, l’aptitude au vol dépend de la stabilité post-intervention. Une évaluation médicale spécialisée peut être nécessaire pour déterminer l’aptitude au vol.

Après la pose d’un pacemaker ou d’un défibrillateur implantable, des délais spécifiques doivent être respectés avant de pouvoir voler en toute sécurité. Une évaluation médicale spécialisée est recommandée pour assurer l’aptitude au vol.

Les thromboses veineuses profondes et l’embolie pulmonaire

Les passagers ayant souffert de thrombose veineuse profonde ou d’embolie pulmonaire peuvent être aptes au vol sous certaines conditions, notamment la stabilisation de la condition et le traitement anticoagulant approprié.

En conclusion :

Il est essentiel pour les passagers souffrant de problèmes cardiaques de comprendre les implications de leur condition sur leur aptitude à voyager en avion. En collaboration avec des professionnels de la santé spécialisés en médecine aérospatiale, il est possible de déterminer les précautions nécessaires et les délais à respecter pour garantir un voyage sûr et sans complications. La santé et la sécurité des passagers demeurent une priorité absolue, et avec les bonnes précautions en place, il est possible voler en toute tranquillité d’esprit.

Philippe Casanova

Médecin spécialiste en médecine du travail et médecine légale.

Cette publication a un commentaire

  1. Dr TOUMATOU septime

    C’est vraiment instructif

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.