You are currently viewing Vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite

Vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite

Le vaccin DTPolio est obligatoire pour tous les enfants à 2 mois avec rappel à 4 et 11 mois. Les rappels sont recommandés après 6 ans. Cette vaccination est obligatoire pour certaines professions.

Temps de lecture estimé : 2 minutes

1. Recommandations générales

Les rappels de l’adulte sont recommandés aux âges fixes de 25 ans, (à cet âge, le vaccin, inclura la valence coqueluche à dose réduite (ca) chez l’adulte n’ayant pas reçu de vaccination contre la coqueluche au cours des 5 dernières années (dTcaPolio), 45 ans et 65 ans, puis à 75 ans, 85 ans, etc. (intervalle de dix ans à partir de 65 ans, compte tenu d’une moins bonne réponse vaccinale), en utilisant un vaccin à dose réduite d’anatoxine diphtérique combiné à l’anatoxine tétanique et aux antigènes poliomyélitiques (dTPolio).

2. Recommandations pour les professionnels

Les rappels sont effectués aux mêmes âges fixes (25 ans, 45 ans et, en fonction de la poursuite des activités professionnelle, 65 ans), avec un vaccin contenant une dose réduite d’anatoxine diphtérique (dTPolio).
Pour les professionnels de santé et de la petite enfance, il est recommandé d’utiliser les rappels comportant la valence coquelucheuse (vaccin dTcaPolio),

3. Obligations pour les professionnels

Le vaccin est obligatoires pour les professionnels suivants :

  • Étudiants des professions médicales, paramédicales ou pharmaceutiques, assistant dentaire ;
  • Professionnels des établissements ou organismes de prévention ou de soins dont les services communaux d’hygiène et de santé ;
  • Personnels des laboratoires d’analyses médicales exposés aux risques de contamination : manipulant du matériel contaminé ou susceptible de l’être ;
  • Personnel de laboratoire exposé au virus de la fièvre jaune ;
  • Personnels des entreprises de transport sanitaire ;
  • Personnels des services de secours et d’incendie (SDIS)
  • Personnels des entreprises de pompes funèbres, des entreprises de transports de corps avant mise en bière, en lien avec des établissements de prévention ou de soins ;
  • Personnels des établissements et services pour l’enfance et la jeunesse handicapées ;
  • Personnels des établissements et services d’hébergement pour adultes handicapés ;
  • Personnels des établissements d’hébergement pour personnes âgées ;
  • Personnels des services sanitaires de maintien à domicile pour personnes âgées ;
  • Personnels des établissements de garde d’enfants d’âge pré-scolaire (crèches, halte-garderie) ;
  • Personnels des établissements et services sociaux concourant à la protection de l’enfance (dont les pouponnières) ;
  • Personnels des blanchisseries, en lien avec des établissements de prévention ou de soins.

Laisser un commentaire